23 abr. 2013

Cuiseurs écologiques : une aide pour les quartiers défavorisés de Buenos Aires ?

Le mardi 16 avril, Solar Inti était invité à Buenos Aires par la filière "Arquitectura, Diseño y Urbanismo" à charge de l'architecte Jorge D. Benbassat afin de partager son expérience dans le nord-ouest argentin.

Les communautés rurales dans lesquelles travaille Solar Inti sont éloignées des centres urbains et ne disposent pas des services de base (eau, électricité, réseau de gaz). C'est une problématique qui demande de mettre en place une stratégie de développement des énergies renouvelables et propres.
Faculté de Buenos Aires
Plusieurs modèles de cuiseurs solaires et écologiques ont été analysés avec les élèves. Des adaptations aux modèles de base peuvent être réalizées à moindre coût pour générer de l'eau chaude. 

"Même si ces technologies sont simples, la difficultés réside dans la manière de se rapprocher des populations qui en ont le plus besoin. Pour cette raison Solar Inti propose des ateliers d'auto-constrution et d'utilisation de cuiseurs, dans lesquels les bénéficiaires sont les principaux acteurs"  .

Modèles de cuiseurs solaires et écologiques
Concentrés !
L'échange avec les professeurs et les élèves a été très productif et chalheureux. Il a permis de mettre en évidence que les zones rurales (Puna, vallées) et les zones urbaines partagent certaines problématiques (santé, environnement, économie). Dans les quartiers (villas) de Buenos Aires, 83% des familles ne sont pas connectées au réseau de gaz. Elles utilisent le gaz en bouteille, du bois ou du charbon de bois. Il y a de nombreux cas d'intoxications et des problèmes de santé liés à la mauvaise combustion.

Après, les échanges se poursuivent avec les professeurs
Il est envisagé de réaliser un stage pratique de construction de cuiseurs en partenariat avec la Faculté et avec les élèves de la filière Architecture. Nous remercions spécialement Jorge D. Benbassat et Lorena Güerci, et tout ceux qui ont rendu possible cette rencontre.